archive

Ma semaine de fille pas active

Okkkaiiiii. Bon. J’ai un léger problème depuis environ 3 jours, à savoir zéro inspiration. À croire que ma vie est définitivement dédiée au boulot. Ma tête est un peu ailleurs également, rapport au fait que je suis en plein dans les planif de week-end pour les ponts du mois de mai, et que je préfère potasser ma pile de Lonely et de Routard qui s’amoncellent sur ma table basse. Je n’ai pas fait de shopping depuis des lustres (au moins 2 semaines, hein), ni testé de nouveau soin/maquillage depuis au moins une semaine. En fait, il semblerait que ma vie ait cessé d’être futile subitement. Comme ça, pouf. Du coup forcément, j’ai plus rien à raconter. Merde alors. En plus on arrive au printemps, et j’aime pas ça le printemps. On meurt de chaud dans les transports mais en même temps le fond de l’air reste frais et BIM c’est inratable, je me choppe la crève à tous les coups. On commence à ranger les manteaux, à porter des tenues plus légères qui nous renvoient cruellement à notre absence totale de bronzage. Voire même d’un léger hâle. Et c’est d’autant plus marqué chez moi que cette époque de l’année coïncide avec la fin d’une période de boulot assez démentielle. Bref, le moment idéal pour dégainer l’autobronzant, en fait. Et hop, l’inspiration revient. Article à venir donc, sur mes armes « anti-tête de navet ». C’est fantastique ce qui vient de se passer, non? La magie du monologue.

Trêves de bêtises, voici les dernières news, right now!

Gros coup de coeur pour ce manteau d’été en jacquard bleu Vanessa Bruno découvert au détour de la série spéciale mode du Elle de cette semaine. Il est aussi connu sous l’appellation de « manteau impossible à assortir avec autre chose que du denim, du blanc et du bleu » (mais je l’aime quand même) (je le vois bien avec un jean déchiré, des talons et une petite ceinture fine au niveau de la taille, histoire de pas trop virer mamie) (Nan?)

Hier est sorti au cinéma le film « nos plus belles vacances » de Philippe Lellouche, le frère de Gilles. J’ai eu la chance de le voir vendredi dernier (je ne vous dirai pas comment mais on va dire que c’est lié à mon boulot) et honnêtement, j’y suis allée à reculons, m’attendant à un remake de Camping, en pire. Big mistake. J’ai passé un super moment, ça m’a rappelé mes vacances d’été en Bretagne quand j’étais petite, c’est plein de bons sentiments mais pas que. C’est drôle et c’est émouvant. Je ne connaissais pas Philippe Lellouche et je l’ai vraiment aimé dans ce rôle de père altruiste et en même temps d’homme avec ses faiblesses. Et Dieu que Julie Gayet ressemble à Catherine Deneuve jeune. Sans oublier Gérard Darmon avec sa teinture de cheveux bien entendu. Pas le film de l’année, mais un super moment quand même, donc. Je recommande!

Sinon, en cette période de fashion week, il n’y a rien que j’aime plus que de checker quotidiennement le blog Stockholm streetsyle pour voir les looks aux sorties des défilés (chacun ses petits plaisirs, tout à fait). Ce qui me frappe particulièrement cette année c’est l’omniprésence des mix d’imprimés, une tendance qui peut s’avérer très casse gueule mais qui me plaît (sur les autres). L’occasion de décerner quelques awards, soyons fous.

Award du "je serais parfaitement capable de porter cette tenue" (j'adore)

Award du "je m'habille comme ça dès demain"

Award du "j'adore et c'est mon style"

Award du "j'adore mais c'est pas mon style"

Et enfin, award du "elle est quand même super plus classe que Carine Roitfled" (ce n'est que mon avis)

Très bonne fin de semaine à toutes!

Bécots xx

Publicités

BEAUCOUP trop de choses à vous raconter pour ce que je qualifierais de quinzaine de fille pas active! En vrai je suis TROP active, j’ai des horaires de maboule et plus vraiment de vie sociale/perso depuis quelques temps. Les week-end arrivent, et j’ai juste envie de dormir 48h d’affilé, telle une énorme loque. Mais comme loquer n’est pas bon pour le moral, je me concocte quand même un planning bien bien chargé mais sans trop de sorties pour pouvoir profiter d’au moins une matinée de mon week-end.

Et voilà ce que ça donne :

Côté livres : j’ai terminé la biographie de Brigitte Bardot de Marie-Dominique Lelièvre. C’est pas le livre de l’année mais j’ai bien aimé quand même cette histoire de Don Juan au féminin. J’ai donc refait un plein le week-end dernier : « Le pouvoir du moment présent » d’Eckhart Tolle, « L’indésirable » de Sarah Waters et le guide du routard 2012 sur Berlin que j’ai déjà épluché et annoté (hâte, hâte, hâte). J’ai également envie de m’offrir la biographie d’YSL, toujours de Marie-Dominique Lelièvre.

Côté cocooning : une pile de magazine à lire, des livres à commencer, des soins à tester, des week-end à préparer… ça s’annonce chargé!

Jupe h&m 19,95€

Côté fringues : c’est un peu le calme plat en ce moment. J’ai plus envie d’investir dans des voyages ou des soins/maquillage. J’ai quand même dégoté cette petite jupe chez h&m le week-end dernier pour 19€ je n’allais pas me priver. Et ça ne m’empêche malheureusement pas de baver sur cet afflux de nouveautés printemps/été 2012 (sauf le pastel, ça ne passera pas par moi, pas envie de ressembler à une dragée) (je préférais le color block, c’est moi qui vous le dis).

Ah, et j’ai reçu ma commande Zara. C’était la première fois que je commandais sur leur site et leur service de livraison est top top top. Les fringues commandées viennent directement d’Espagne et transitent par une société de transport. Dès que cette société reçoit notre commande, elle envoie un sms pour nous inviter à prendre RDV pour une livraison. Les livraisons ont lieu du lundi au samedi entre 8h et 13h, et le fait qu’ils livrent le samedi est juste une bénédiction pour toutes les working girls. Et en images ça donne ça, donc :

Les articles sont enveloppés dans du papier de soie, rien à dire!

Côté sport : j’ai été malade ces derniers temps donc j’ai un peu levé le pied de ce côté là. Je m’y remets donc officiellement ce week-end avec 2 séances de sport programmées ce week-end.

Côté alimentation : je crois que j’ai totalement renoncé à cuisiner. Je ne culpabilise pas , on ne peut pas être au four et au moulin (cest le cas de le dire). Restos, sushis à emporter, soupe picard, le trio gagnant.

Et voilà pour les dernières news!

Je vous souhaite à toutes une excellente semaine!

xoxo

1 – Le point lecture

Rien que pour la couverture, j'adore ce numéro

J’ai eu la bonne surprise de recevoir cette semaine le N°2 de Paulette, un numéro complètement givré! Rappelez-vous, la lecture du second  numéro m’avait laissée pour le moins dubitative, je ne me sentais pas vraiment concernée par les articles, très « jeunes ». Celui-ci me permet de vous affirmer que je suis désormais une Paulette 100% pur jus : je l’ai vraiment aimé et me suis sentie concernée par la plupart des articles. En particulier, j’ai adoré le dossier « shopping blanc » et celui sur les Georges et la gourmandise, j’ai découvert les photographies très particulières et néanmoins très intéressantes de Jasmin Schuller (je recommande, c’est vraiment pas mal), j’ai appris que le bonnet de bain était en passe de devenir le it-accessoire de l’été (bigre), et j’ai fondu devant la bouillote chouette : je la veux!

Même les pages soins (survivre au froid) et cheveux (sur la frange) m’ont convaincue, c’est pour dire! Bref, un numéro à lire, si ce n’est pas encore fait.

2 – Le point météorologico-fashion

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais ça commence à bien faire ce froid, la blague a assez duré, non? J’ai envie de soleil, de printemps, de shorts en jean (l’une de mes nombreuses passions dans la vie, ma nouvelle fixette étant l’acquisition d’un short en jean taille haute s’il vous plaît mais j’ai lu dans Grazia que quand on est grande il vaut mieux porter des shorts taille basse. Dilemme affreux. Que vais-je faire, le suspens est à son comble) (bref). J’ai donc reporté ma frustration sur les fringues (étonnant, hein) via une petite session dominicale d’e-shopping que l’on peut résumer par : nouvelle collection Zara et fin des soldes American vintage.

J’ai donc craqué sur 2 pièces de la nouvelle collection Zara, (collection qui, à titre d’info, déchire sa race) (pardon, je suis grossière, mais voilà, ça dit bien ce que ça veut dire) : une énième chemise en jean (encore une passion, c’est fou) et un petit-shirt blanc imprimé à porter avec…. un short en jean, c’est ça (un bon point pour celles qui suivent).

Chemise en jean Zara, 29,95€

T-shirt Zara, 19,95€

Et j’ai également fait de super affaires « fin de soldes » chez American Vintage, franchement foncez-y il reste la plupart des modèles de gilets dans toutes couleurs et pour des prix dérisoires (de fin de solde quoi). J’en ai profité pour renouveler avant l’heure ma collection de gilets pour le printemps, ce qui m’a amenée à faire un peu de tri dans ma penderie et à bazarder mes vieux gilets longs Zara qui ont fait leur temps.

Gilet maille fine en coton, soldé à 30€ dernière démarque

Gilet laine d'Alpaga, soldé à 40€ dernière démarque

Et je vous présente donc ma fashion-hésitation du moment : que faiiiiire? (prendre les 2 n’étant pas une option envisageable)

Short taille haute, Topshop

Short taille basse, Topshop

3 – Le point box

Box JoliMonsieur, 20€

Il s’est passé un truc de DINGUE cette semaine. Le même jour mon mec est venu me voir en se plaignant qu’il a la peau qui tire pour que je lui prête une crème et j’ai reçu un mail m’avertissant de la mise en vente d’une Jolie Box spécial hommes, que j’ai du coup commandée. Je flaire le complot, là. En attendant, j’ai super hâte de voir ce qu’elle contient car contrairement à la very vert very JoliBox les produits ne sont pas dévoilés en avant première. D’ailleurs, les stocks se sont écoulés en 2 jours, il n’y en a déjà plus : si c’est pas de l’exclu!

 On aura donc tous remarqué que j’ai un souci passager avec le jean et les drapeaux, mais don’t worry, bientôt je fixerai sur autre chose

Très bonne semaine à toutes 😉

xoxo

Déjà le 10ème article de la saga « je suis une fille active mais pas que ». J’y ai pris goût à cette petite saga et il semblerait que vous aussi étant donné le chantage blogo-affectif auquel j’ai droit lorsque je la zappe. Donc c’est reparti pour un tour (pour la 100ème il y aura un concours) …. (hahaha je rigole) (trop de concours sur la blogo, on va pas en rajouter… si?)

Dans la catégorie « techno addict », on commence avec une petite révolution : J’AI ENFIN REÇU MON IPHONE 4S. En blanc. Pour celles qui ne suivent pas mes péripéties sur Twitter, il faut savoir qu’SFR m’a donné un peu de fil à retordre sur ce coup là. Déjà j’étais bien sympa de me réengager après l’annonce des offres Free, donc bon. J’ai fait le calcul, quand on veut changer de téléphone et que, comme moi, on garde chaque téléphone environ 2 ans et demi, ça revient au même de rester chez son opérateur, et en plus on a le service client et la 3G Paris intra-muros, ce qui est loin d’être une garantie avec Free. Donc je me suis lancée. 1er appel à SFR, je précise à peu près 4 FOIS que je le veux en blanc, mon IPhone et, BIEN ENTENDU, la nana me le valide en noir. Le hic, c’est qu’on ne peut pas modifier les commandes, et que j’ai du attendre de le recevoir, puis de le renvoyer, et une fois prévenue par SFR qu’ils avaient bien eu mon retour, j’ai pu le recommander. Je le recommande donc en blanc, on m’indique quelques jours après sa réception dans un relais-colis près de chez moi. Je me pointe comme une fleur samedi au relai -colis (fille active oblige, je ne peux faire ce genre de choses que le samedi) et le mec me sort « la société relai-colis est venu récupérer tous les colis hier, on ne fait plus relai, désolé ». J’ai donc rappelé SFR, et, je crois, insulté légèrement la nana à l’autre bout du fil (oups). Trop c’est trop, non? J’ai fini par retrouver mon IPhone chéri dans un autre relai de mon quartier. HAPPY END.

Depuis que je l’ai, j’hallucine à chaque fois devant sa rapidité. Fini le vieux 3G qui rame (sans exagérer, à chaque fois que je touchais un truc sur mon 3G, je devais attendre au moins 30 secondes pour qu’il réagisse…). Et j’ai pu installer Instagram, youpi, je suis déjà accro, comme toute blogueuse qui se respecte! Et je lui ai acheté une petite coque transparente pour qu’il soit bien au chaud. Vous vous demandiez si c’était possible de devenir gaga devant un IPhone? La réponse est oui, donc. Hihi.

2ème bonne nouvelle du samedi, j’ai reçu mon kit PS Move et mon jeu « Dance Star PArty », gagnés sur le blog de Camille, je suis RA-VIE et je n’ai qu’une hâte : organiser une grosse séance filles à la maison pour tester toutes les choré, qui vont de Usher à LMFAO, en passant par la bonne vieille Macarena. Can’t wait! (Note à moi-même : penser à prévenir les voisins avant).

Dans la catégorie « faiblesse« , j’ai craqué au Virgin samedi aprèm sur le DVD « Mais comment font les femmes », qui n’est autre que l’adaptation du roman d’Allison Pearson, avec Sarah Jessica Parker dans le rôle principal de la working mum débordée. Vous connaissez ma passion pour SATC. Et si en plus, on aborde un sujet qui colle TELLEMENT au thème de mon blog, je ne peux qu’être totalement fan. Alors, non, je n’ai pas encore d’enfants, hein, mais disons que ça prépare psychologiquement à la suite. Dans le film, SJP a un super poste dans la finance qui l’amène à voyager aux quatre coins des Etats-Unis, 2 enfants, et un mari aussi débordé qu’elle. Donc, disons que ça m’a parlé, d’autant plus qu’ils réussissent l’exploit de rester un vrai couple, mais chuuut j’en ai déjà trop dit!

Dans la catégorie fringues, vous aurez sans doute remarqué que c’est plutôt le calme plat ici, depuis quelqus temps. En fait, je crois que j’ai fait une grosse overdose ces derniers temps, notamment avec les soldes. Mais don’t worry, je commence déjà à reluquer les toutes nouvelles collections printemps-été et je vous prépare une petite sélection pour bientôt!

Dans la catégorie « je bouge mes fesses », et bien, je suis très fière de vous annoncer que mon abonnement au Clum Med Gym est à nouveau rentabilisé! Body combat le mercredi soir, body attack et machines le dimanche après-midi…. je suis à fond! Et franchement, je suis de nouveau complètement addict, tellement ça fait du bien de se défouler.

Sur ces entrefaits, je vous souhaite une excellente semaine à toutes et je vous dis à très vite pour de nouvelles aventures!

xoxo

Bon, j’ai bien remarqué la façon dont vous avez boudé ma tentative de zapper mon article du lundi sur ma semaine de fille pas active la semaine dernière. Le pauvre commentaire récolté qui se battait en duel avec lui-même en atteste, hein. Voici donc, pour votre plus grande joie (hein, hein??) le retour de ma semaine de fille pas active!

Cette semaine, une fois n’est pas coutume, beaucoup d’activités intello (qui a dit « pour changer »? ;)). En même temps, vu ce que je bosse, mes déplacements pro, toussa toussa, ma vie « pas active » n’est pas ce qu’il y a de plus exaltant en ce moment, on va dire.

1 – Côté cinéma

Copyright Allociné

Je suis allée voir « L’amour dure trois ans » ce week-end. J’ai vraiment passé un super moment! Grosse révélation, ce Gaspard Proust. Avec du recul, je dirais que c’est le casting qui fait le succès de ce film. Le livre n’offrait pas non plus des possibilités gigantesques pour faire un scénario riche en rebondissements, alors tout repose sur le jeu des acteurs. Les monologues de Gaspard Proust font vraiment toute la différence. Et ce film réunit tous simplement 2 des 3 actrices françaises les plus magnifiques, à savoir Elisa Sednaoui et Louise Bourgoin (la troisième c’est Clémence Poesy) (classement établit en accord avec moi-même, tous droits d’auteurs réservés OF COURSE). Le couple intello ringard vs nympho formé par Jonathan Lambert et Frédérique Bel est juste parfait. Et la présence de Joey Starr rajoute un petit quelquechose qui vient désembourgeoiser l’ambiance, qui reste évidemment très centrée « Saint Germain des Prés ». Valérie Lemercier est exceptionnelle dans son rôle d’éditrice hautaine, et toujours aussi drôle. Bref, je recommande! Petit bémol : c’est un peu longuet à la fin, c’est quand même le genre d’histoire dont on fait le tour assez rapidement alors point trop n’en faut, comme dirait l’autre!

2 – Côté séries

Mon personnage préféré de la série : Joan, magnifiquement interprétée par Christina Hendricks

Je suis enfin venue à bout des 4 premières saisons de Mad Men, que j’ai regardées ces dernières semaines en mode totally addict. Cela faisait un bon moment que je n’avais pas été aussi accro à une série et ça m’a fait un bien fou de m’être retirée de toute vie sociale et d’être restée terrée chez moi à l’affut du prochain rebondissement sur Madison Avenue. Bilan : à la fin de la 4ème saison, je peux affirmer que j’en suis venue à détester Betty Draper et à éprouver de la compassion pour Don Draper, alors qu’à l’issue de la première saison je ressentais plutôt l’inverse. (ne vous méprenez pas, je parle ici de la psychologie des personnages car physiquement, on est toutes d’accord pour dire Que Don Draper est terriblement HOT) (je ne préfère pas imaginer les requêtes google que va m’amener ce mot) (on va bien rigoler, je sens). Je ne sais pas encore si je vais m’atteler à la cinquième saison étant donné les rebondissements de plus en plus tirés par les cheveux qui viennent parasiter le scénario au fur et à mesure des saisons. C’est en général la raison qui m’a conduite à abandonner la plupart des séries (à part SATC, ma série chérieadoréeforever, bien entendu)(uhuh).

Gros coup de coeur pour la nouvelle série originale de Canal + : Camelot. Où comment Arthur, secondé par un Merlin qui a perdu vieillesse, barbe et cheveux longs dans l’histoire, est devenu le roi des bretons. L’histoire revisitée par Canal +, ça fonctionne plutôt pas mal, en fait. Eva Green y tient son rôle de méchante soeur à merveille. Petit bémol pour Arthur, qui ressemble à mon petit cousin imberbe et prépubère, perso c’est pas vraiment ma tasse de thé mais on fait avec, hein.

Et je continue à regarder les épisodes de Desperate Housewives, la saison ultime, sur Canal +. C’est mal je sais, car quand elles passeront pour de vrai à la télé j’aurai déjà tout vu et je serai horriblement frustrée. Bref, chaque chose en son temps, mais quand même, j’ai peur.

3 – Côté livres

J’ai terminé « Les heures souterraines » de Delphine de Vigan et « Stilettos Blues in Hollywood » de Lauren Weisenberg. Comme je l’avais prévu ici, j’ai beaucoup aimé le premier, même si je l’ai trouvé très fataliste et le second remplit très bien son rôle de « livre à fifilles ». Je m’attelle donc illico à « La chute des géants » de Ken Follett.

Et ce week-end, j’ai craqué pour un nouveau livre :

J’avais déjà lu la biographie de Françoise Sagan écrite par Marie-Dominique Lelièvre et je l’avais adorée. J’ai donc craqué logiquement pour cette biographie, d’autant plus que je suis curieuse d’en savoir un peu plus sur Brigitte Bardot. Après, je conserve mon sens critique dans un petit coin, étant donné que la journaliste n’a pas rencontré Bardot pour écrire son livre. Verdict bientôt, donc!

4 – Le reste

Et puisque je ne peux décemment pas consacrer un article ENTIER à parler culture et confiture, voici un petit achat soldé déniché sur Asos et dont je ne vous avais délibérément pas parlé dans mon bilan soldesque pour faire durer le plaisir :

Sautoir Pieces

On s’arrête ici pour le « come back » de ma semaine de fille inactive. Je vous souhaite à toutes une très bonne semaine!

On se retrouve mercredi avec un article beauté, j’espère que le concept vous plaira, je n’en dis pas plus pour l’instant!

xoxo

Bon, alors là, comment dire que vous allez sans doute bien rigoler. Parce qu’en fait cet article, j’ai été forcée de le préparer au moins une semaine à l’avance et de le retravailler petit à petit, étant donné que j’ai bossé TOUT le week-end. Avant d’enchaîner comme si de rien était sur une nouvelle semaine chez un client au fin fond de la banlieue parisienne. HhhHHhhiiiiiinnnnnnnn. Voilà, j’ai craqué, c’est fait! (les mois de janvier, février et mars sont les plus intenses chaque année dans mon boulot. Sachant que les autres mois sont déjà intenses à la base, je vous laisse imaginer) (heureusement que je ne bosse par pour rien et que je vais pouvoir dilapider ma prime de Noël pendant les soldes, la carte bleue entre les dents).

Maintenant on peut essayer de voir malgré tout les bons côtés de ma vie, qui est donc très loin d’être « pas active » mais écrire cette rubrique fonctionne un peu comme une thérapie et m’aide à croire que j’ai encore un semblant de vie à côté.

Et on va donc aborder ici la thématique  « comment réussir à survivre à son mois de janvier« .

Leçon N°1 : se protéger du froid. Et à ce propos, j’ai une immense nouvelle à vous annoncer. J’ai fini mon écharpe. Dieu existe. On va dire que le dernier jour des vacances, càd le dernier jour de l’année où j’étais susceptible de retoucher à mon tricot, je n’ai fait que ça toute la journée, parce que je savais pertinemment que sinon je n’y toucherais plus jamais. Je l’ai offerte à mon mec qui louchait dessus depuis un moment déjà et il ne la quitte plus. Il fait le beau aussi, vu que tous ses collègues lui demandent où il l’a achetée. Uhuh. Haha. Houhou.

Leçon N°2 : survivre aux transports. J’ai fait le plein de livres à la Fnac pour mes trajets en train du matin :

Le premier tome de la nouvelle saga de mon auteur préféré est sorti en poche le 4 janvier. Je me suis ruée dessus, comme d’hab c’est un vrai pavé et je sais que je vais le lire d’une traite, en ne pensant qu’à une chose pendant la journée : le moment où je reprendrai le train le soir pour pouvoir continuer ma lecture. Ken Follett va vous faire aimer le train, promis, juré.

J’ai adoré « Rien ne s’oppose à la nuit » alors je tente celui-ci.

Et un livre « remonte-moral », pour la route!

Leçon N°3 : survivre à la famine. J’ai blindé mon frigo comme si le pays allait rentrer en guerre de façon imminente. Je suis donc parée pour 3 mois de boulot en mode 65h par semaine.

Leçon N°4 : préserver ses hobbies. J’ai élaboré une stratégie pour continuer à poster régulièrement sur mon blog (merci la fonction « planifier » de wordpress). Curieusement, plus je bosse et plus j’ai besoin de raconter ma vie, c’est probablement thérapeutique comme truc.

Leçon N°5 : s’organiser pour mieux shopper. Pas question de renoncer à ma lubie du shopping, ni aux soldes que j’ai déjà bien entamés gnihihihi. Et pour être sûre de tenir cette résolution et me mettre dans l’ambiance, j’ai récemment craqué sur l’e-shop de Zara pour un haut et un pantalon qui vont d’ailleurs très bien ensemble et sont parfaits pour aller bosser!

J’ai eu ma Christmas party du boulot vendredi soir, où j’ai etrenné ma super robe Sandro qui fait super couture (rien que ça) offerte par mon doudou pour mes 25 ans :

Robe Rochechouart, Sandro

Et je l’ai portée avec ces bottines sur des collants noirs opaques :

Sur ces entrefaits légèrement catastrophistes et à prendre bien sûr au second degré, je vous souhaite à toutes une super semaine! Quant à moi, je vais fermer mon McBook et m’en retourner à mon PC pro. Monde cruel.

xoxo.

Encore une semaine de fille inactive très diversifiée même si (malheureusement) mes semaines se font de moins en moins inactives, noyée sous le boulot que je suis. Je tente quand même tant bien que mal de trouver le temps de faire autre chose et surtout de me motiver le week-end pour « rattraper le temps perdu » au lieu de rester loquer dans mon canapé dormir, dormir et dormir. Pour vous dire, moi qui consacre souvent mes rares pauses de la journée à checker vos commentaires, les blogs des copines, toussa, toussa, et bien je n’ai même plus le temps de faire de pauses. Monde cruel.

Allez, on commence au triple galop, avec ma visite du Salon du Cheval. La grande passionnée d’équitation que je suis et que je resterai pour l’éternité s’est donc rendue à Villepinte avec l’enthousiasme d’une enfant de 3 ans en pensant à ce qui m’attendait, et le dégoût d’une boboparisiennebiokikoulol quand j’ai atterri dans le RER B. uhuh.

J’y suis allée avec une amie de toujours, avec qui j’ai monté à cheval pendant des années, et on a adoré la sensation de régression qui s’est emparée de nous en arrivant là-bas. Il faut savoir qu’il fut un temps où on traînait nos parents là-bas tous les ans (les pauvres). Bref, ça valait vraiment le coup de se lever tôt samedi, on a pu s’éclipser vers 15h pour enchaîner sur nos dernières courses de Noël.  J’ai même pu prendre quelques photos ratées, le pire est évité grâce au logiciel photo de mon McBook. Je ne vais pas vraiment m’étendre sur le sujet, j’imagine bien que mes lectrices n’étant pas forcément des expertes en la matière, mon délire canasson dont tout le monde se tape risque de tomber un tout petit peu à l’eau.

Un petit poney tout choupi tout mignon

Une épreuve de dressage

Un championnat de chevaux arabes

Cette semaine j’ai aussi mangé et découvert, grâce à mon brunch dominical au Réservoir à Bastille, dont j’entendais parler depuis des lustres et que j’ai ENFIN testé avec mon ancienne coloc. Le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est atypique. Le Réservoir est un club aménagé dans une ancienne forge, offrant une programmation éclectique (une scène est aménagée et de nombreux groupes s’y produisent). Le dimanche est réservé au brunch : buffet à volonté pour 25€ et concert de jazz. Franchement ça change et, même si c’est pas évident de parler pendant le concert (en fait, on ne s’entend pas), j’ai passé un bon moment. Le buffet est très bon : oeufs, mini saucisses, jambon, saumon fumé, viennoiseries, riz au lait maison, fruits etc… et la décoration est exceptionnelle! Des fauteuils tapissés style Louis XY, un plafond avec des fresques, une lumière très tamisée, des bougies, bref, une vraie ambiance.

Bon, et puis aussi, j’ai repéré et commandé. Vous vous, souvenez de ma théorie de l’achat pansement. Dès que je rentre dans des périodes de rush au boulot je me console comme ça (va falloir que je trouve un substitut un jour) (genre quand mes placards déborderont VRAIMENT). Du coup, j’ai un peu craqué sur cette robe de la marque MonShowroom, que je n’ai pas encore reçue, d’ailleurs. Une couleur sobre, un petit col claudine, emballé, c’est pesé. Elle sera parfaite avec un gilet long en cachemire.

Robe by MonShowroom

J’ai également repéré cette robe sur l’e-shop Zara. Mode du plumetis oblige, ils ont sortis quelques articles dans ce style et cette robe sera parfaite pour le réveillon! J’ai même poussé le vice jusqu’à aller jeter un oeil au Zara du boulevard Haussmann samedi après-midi. Trottoir noir de monde, touristes à gogo, un véritable champs de bataille dans le magasin. Et plus de stock pour la robe. Monde cruel, bis.

Et vous les filles, comment fut votre semaine?

Très bon début de semaine à toutes et à très vite pour de nouvelles aventures (ou pas) (genre si je suis noyée sous le boulot) (monde cruel TER)

xoxo