Mission bonne mine

Et oui mes enfants, la beauté n’est rien d’autre qu’une guerre, et se construit donc autour de défis, missions et autres contre-attaques face aux caprices du temps, des hormones & co. Comme promis dans mon dernier post (qui date, certes, d’environ 1000 ans), aujourd’hui on va donc s’atteler à la lourde tâche de retrouver un teint hâlé pour faire honneur aux premiers rayons de soleil de l’année.

Chaque année à l’arrivée du printemps, c’est la même chose : je suis désespérée par mon teint ô combien glamourous de navet. Et encore, je ne vous parle pas de l’état de mes jambes lorsque je tente de ressortir les shorts jambes nues lors de week-end ensoleillés vers avril/mai. Et encore, j’ai la chance inouïe de conserver mon bronzage d’été longtemps, longtemps. Mais ça n’est pas suffisant.

Bref, dès le mois de mars, je commence à me préoccuper d’hâler un peu mon teint, c’est déjà ça de pris, hein. Pour ça, je suis un programme en 4 étapes.

Step 1 : le gommage

On va passer rapidement sur ce point. Tout le monde (nan?) sait qu’il faut, prélablement à toute tentative d’application d’auto-bronzant, exfolier sa peau pour éliminer les cellules mortes et ainsi avoir la garantie qu’on aura pas de vilaine trace orange au milieu de la figure.  Pour ce faire, j’utilise mon fidèle exfoliant Nuxe aux 3 roses. Et comme j’utilise rarement l’un sans l’autre, je continue en laissant poser le masque Nuxe aux 3 roses une quinzaine de minutes.

Step 2 : l’autobronzant

J’utilise depuis plusieurs années Autohélios de La Roche Posay. Je ne suis pas prête à mettre n’importe quel autobronzant sur mon visage (la peur de la trace fatale) (et orange) et La Roche Posay est vraiment une marque en laquelle j’ai entière confiance. J’en mets donc une fois, le week-end : une couche épaisse que je laisse poser 5 minutes avant d’estomper le surplus avec un coton (attention à ne pas en mettre sur les sourcils)

Step 3 : l’entretien

Pour entretenir mon tout nouveau hâle qu’il est beau, j’applique tous les soirs l’eau lactée autobronzante de Clarins avant ma crème de nuit. C’est léger, l’odeur est top, et le hâle plus naturel tu meurs. Parfait, donc (il fait partie des produits auxquels je ne suis que fidélité et dévotion) (même que j’ai jamais regretté) (pour vous dire, hein)

Step 4 : le petit plus quotidien

Je parle ici de….. tadadadadaaaaam….. la crème teintée Laura Mercier Oil Free. Quand je vous disais qu’à chaque fois que la sournoise vendeuse du stand du Printemps m’offre un produit à tester elle flaire parfaitement le pigeon qui sommeille en moi…. ou plutôt la fan inconditionnelle que je suis. Bref, cette crème teintée masque les rougeurs mais a un effet totalement nude, et avec un peu de poudre matifiante (Laura Mercier of course) par dessus, impossible de briller. Ça permet de supprimer tout « effet autobronzant » en plus.

Autre produit testé et approuvé pour un teint encore plus soutenu : la BB cream Erborian, teinte doré. Je vous épargne le laïus dessus, le produit est top, on l’a dit redit et re-redit. Une valeur sûre!

Voilà, donc, ce fameux programme « tuons le navet qui sommeille en nous ». Et vous les filles, vous avez aussi des armes secrètes ou vous êtes plutôt du genre à attendre les premières séances de bronzing?

Ah, et sinon rien à voir, mais j’ai fait un peu de tri dans ma blogroll car je me suis aperçue qu’elle ne reflétait plus vraiment mes lectures quotidiennes. Place donc à mes découvertes récentes, et aussi, ne nous le cachons pas, à un peu plus de fraîcheur et de sincérité.

xoxo (et promis j’essaie de ne pas attendre 10 JOURS avant le prochain post)

Publicités
5 commentaires
  1. Smooth a dit:

    Ah oui, à une époque aussi, je faisais comme toi et c’était trop cool ! J’ai juste arrêté à cause de l’acné, il y a un an, en fait : l’autbronzant sur les boutons, ça fait pas rêver (ni sur les cicatrices, d’ailleurs) et du coup, j’avais du mal à en mettre sur le corps sans passer par le visage…
    Ma seule astuce, maintenant, ce sont les ampoules Forté Pharma que j’ai essayées et adorées l’été dernier : je vais en racheter avant mes vacances en Corse, pour maximiser l’effet bonne mine en bronzant un minimum ! 🙂

  2. Hanna a dit:

    Bon petit article en ce premier jour de printemps ! 😉 Je n’ai jamais osé l’autobronzant sur le visage, vraiment trop peur que cela fasse fake et carotte uniforme mais j’approuve les crèmes teintées ou autres BB creams que tu proposes.

    Et sinon pas de poudre de soleil ?

    Hanna.

  3. Ah bonne idée ! Moi aussi j’ai un peu peur des autobronzants en général, il faut vraiment que j’aie confiance… J’ai testé Hâlé simple de Sampar mais il n’a eu aucun effet sur mon teint de lavabo ! Je note tes petits conseils produits du coup ! Merci !

  4. jenn a dit:

    alors maintenant j’ai vraiment envie d’essayer la crème teintée de LM tout le monde en parle c’est ouf!
    heureusement j’ai toujours un bon teint car je suis mate de peau.

  5. Sophie a dit:

    Tu as disparu de la circulation blogosphérique ? j’espère que tu reviendras vite !
    Bon courage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :