Défi beauté : le shampoing sec #2

Bon bon bon. Voici venue l’heure du premier bilan. Pour celles qui n’auraient pas suivi le « lancement » du défi, vous pouvez vous rendre ici! (et oui, je me lance des défis, c’est mon côté « goût du risque », un peu) (toi aussi pimente la vie de ton cuir chevelu).

Donc, ça fait maintenant plus de 3 semaines que je suis mon régime « shampoing phyto-shampoing sec », en alternance un jour sur 2. Je peux donc d’ores et déjà dresser un premier bilan. Ca me fait un peu bizarre d’écrire autant sur un sujet aussi technique, qui ne parlera probablement qu’aux filles qui s’intéressent de près aux soins des cheveux. Mais étant donné qu’il s’agit de l’une de mes lubies du moment, j’ai (vraiment) besoin de m’épancher là-dessus et en plus je vous dois bien les résultats de mon expérience.

Winner

Looser

Shampoing phytoprogenium, usage fréquent

La promesse : préserver la flore du cuir chevelu, l’assainir en profondeur.

Ce que j’aime : la sensation, effectivement, que mon cuir chevelu n’est pas agressé. Mes cheveux me semblent plus brillants qu’avant (en espérant qu’il ne s’agisse pas d’un banal effet placebo mais je ne pense pas). Je suis également une grande fan de l’odeur, et je prolonge le plaisir avec l’après-shampoing phyto reçu dans ma Jolie Box de décembre.

Ce que j’aime moins : déjà, ça ne mousse pas. Franchement, moi, les shampoings qui ne moussent peu j’ai du mal, j’ai l’impression que ça nettoie moins bien. Du coup, je mets plus de shampoing, ça étouffe mes cheveux, et ils restent tout raplapla sur le dessus de la tête. Et, horreur malheur, les gratouillis liés aux pellicules sont revenus. Enfin pas complètement, car maintenant je les « sens » revenir, et j’ai le réflexe de faire un bon shampoing head&shoulder pour les prendre de cours (les gratouillis sont des créatures maléfiques qui attendent leur heure, tapies dans l’ombre, et ressurgissent dès qu’on leur laisse le champ libre) (tout à fait).

En ce qui concerne ce shampoing, l’expérience va donc s’arrêter là. Je vais quand même l’utiliser jusqu’à la fin en alternant shampoing sec / head&shoulders / shampoing sec / phyto.

Shampoing sec – Klorane

La promesse : nettoyer les cheveux en quelques pshitt à répartir dans la chevelure à l’aide d’une brosse.

Ce que j’aime : le côté pratique. Franchement, rentrer chez soi, prendre une petite douche en 10min top chrono crémage inclus, et retrouver des cheveux propres (d’aspect, du moins) en quelques pshitts, je n’avais rien connu de plus jouissif depuis la dernière fois que j’ai pu sortir avec des amis en semaine (working girl de l’extrême, toujours). Mon temps en semaine est si précieux, que gagner la demi-heure que me prends mon shampoing (démêlage et séchage inclus) c’est un peu le graal, hein. En plus, nul besoin d’en mettre trop, il suffit de cibler les endroits stratégiques, là où les cheveux regraissent plus vite. Pratique et efficace, donc, je suis conquise.

Ce que j’aime moins : le conditionnement que j’ai choisit est un flacon à pshitt mais sans gaz à l’intérieur, il s’agit de pshitt « manuels » que l’on obtient en pressant le flacon qui est en plastique souple. Le problème c’est que du coup ça marche une fois sur 2, et la poudre finit par sortir quand je m’excite sur le flacon. Et quand ça sort, on a l’impression que la moitié de la poudre contenue dans le flacon vient de s’échouer en gros tas sur les cheveux. Heureusement, il est facile de rattraper le coup à l’aide d’une brosse. Second problème : la poudre est blanche et à moins d’être blonde on est obligées de faire une répartition très minitieuse du produit si on ne veut pas se retrouver avec des cheveux gris/blancs. Mais là encore c’est facilement rattrapable avec un peu de patience!

En résumé, je suis conquise par le côté pratique et l’efficacité du produit. Je vous le recommande donc vivement, surtout si comme moi vous êtes des filles pressées, ça vaut vraiment le coup. Je pense le racheter aussitôt que j’aurai fini mon flacon.

Ma routine de cheveux a donc évolué définitivement : fini le shampoing quotiden, j’ai recours au shampoing sec environ un jour sur 2, en fonction des jours où je vais au sport, parce que là, évidemment, un bon vieux shampoing à l’eau reste irremplaçable. Je constate déjà des progrès, mes cheveux regraissent un peu moins vite qu’avant.

Alors, je vous ai donné envie de vous mettre au shampoing sec? A moins que vous ne soyiez déjà des adeptes?

Très bonne fin de semaine à toutes!

xoxo

Publicités
4 commentaires
  1. Hé j’aime beaucoup ton défis, il intéresse au moins une personne !! 🙂

    Je suis en train de me pencher sur la question du shampoing sec, et ton expérience m’aide beaucoup! Je vais aller m’acheter le Klorane dès que l’occasion se présentera, et je pense que ça va me changer la vie aussi !

    • Merci pour ton soutien 😉
      J’espère que tu nous feras part de ton expérience sur ton blog!

  2. Clémentine a dit:

    Salut,
    Je voulais juste te préciser, si ça peut t’aider que le shampooing de chez Klorane existe aussi en spray, et c’est beaucoup plus pratique. Il existe aussi à l’ortie pour les cheveux gras et coûte entre 8 et 10€ selon les pharmas.

    Sinon, si tu veux éviter le problème de la poudre blanche (je suis blonde et avec le spray je n’ai pas trop de problèmes) il existe le spray « Shampooing sec transformeur issu des Session Series » par Tigi, il coute plus cher (dans les 18€-20€) mais est « transparent »

    Voilà, si j’ai pu t’aider 🙂

    • Merci beaucoup pour ces précisions, c’est vrai que l’effet « blanc » me dérange un peu! Pour le spray, je l’avais volontairement évité de peur que ça en mette partout.
      Bonne journée 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :