Call me Granny

Je vous parlais récemment de ma nouvelle lubie, le tricot. Voici venu le temps (des rires et des chants, sur l’île aux enfants, c’est tous les jours le .. MAIS FAITES LA TAIRE !! ) de vous raconter comment toute cette histoire a commencé.

Il y a 2 semaines, j’ai été conviée par le site My Little Paris à une soirée « tricot chic » organisée par la boutique Esprit de la rue de Rivoli, à Paris. L’occasion pour eux de nous faire découvrir leur nouvelle collection « Gostwyck Merino » et pour nous d’apprendre à tricoter, confiées aux mains expertes des gentilles mamies tricot du « Café tricot Studio« .

Je suis donc arrivée accompagnée d’une amie. L’équipe de vendeuses nous a gentiment accueillies et nous a invitées à faire un tour dans la boutique en attendant le début des festivités. Un coin de la boutique avait été tout spécialement aménagé pour l’atelier tricot avec un joli buffet recouvert de verrines appétissantes, et en toute franchise, on n’a pas été très studieuses sur le « tour de boutique » car on n’avait qu’une hâte, passer aux choses sérieuses! Véronique, du « Café tricot Studio », nous a enfin invitées à la rejoindre. On a choisi 3 pelotes de laine dans la pile de pelotes « débutantes », pris des aiguilles (taille 6, pour les nulles) et…. bien galéré pour monter notre premier rang de mailles, ne nous voilons pas la face. On faisait pâle figure à côté du groupe des « pro » qui faisaient 10 rangs en pointdontjeneconnaispaslenom quand nous on en faisait péniblement un.

Une demi heure après, c’était de l’histoire ancienne, tellement concentrées sur nos tricots qu’on en oubliait de parler! Et ravitaillée en permanence de petits canapés et verrines à tomber par terre.

Le tournant de la soirée fut le moment où je suis officiellement devenue une polarde du point mousse, félicitée pour la régularité de mes points par nos « profs », qui ont d’ailleurs tenté de m’embrigader dans leur cercle de tricot. Bon j’ai essayé diplomatiquement de leur dire que j’ai pas forcément le temps pour ça, moi, hein.

Arrivée dans la boutique Esprit, rue de Rivoli

Les différentes piles de pelotes, par niveaux.

Mousse d'avocats et de je sais plus quoi, c'était délicieux

Concentration maximale! Je suis la 3ème à gauche, au premier rang (cherchez Charlie!)

Les verrines s'accumulent, je suis tellement concentrée que j'en oublie de manger!

Rendez vous sur la page Facebook d’Esprit pour regarder la vidéo de la soirée, et notamment mon intervention à très forte valeur ajoutée (^^)!

Un grand merci à la boutique Esprit pour cette expérience, je me suis amusée comme une petite folle.

Si jamais vous souhaitez apprendre à tricoter, je vous recommande chaudement Véronique et ses consoeurs qui sont adorables et très pédagogues!

Caf’ e tricot Studio – 2, rue Auguste Barbier – 75011 PARIS

Allez, je vous laisse, je retourne à mon tricot (ou pas), déjà une semaine qu’il moisit dans son coin, le pauvre. 

XXX

NB : les photos ci-dessus ne sauraient faire l’objet d’une QUELCONQUE utilisation sans mon accord préalable.

Publicités
9 commentaires
  1. Lily a dit:

    Je ne crois pas qu’il y ait une histoire de niveau en fonction de la grosseur des aiguilles ou l’épaisseur de la laine. Ça dépend surtout de ce que tu veux comme résultat : un pull fin ou une écharpe volumineuse ! 🙂
    En tout cas, ça a l’air bien cool comme atelier ! 🙂

    • Je suis plutôt en mode écharpe volumineuse, je me sens pas de me lancer dans des pulls, avec des rangs à rétrécir, des côtes et .. des manches!! 🙂

      • Lily a dit:

        Je mis mets en ce moment, et je les manches c’est facile. Par contre les rangs à rétrécir… faut bien compter les mailles quoi ! 😉

  2. Comme quoi, il faut vraiment que je me mette au tricot ! je suis tellement difficile en pull et en écharpe que ça me serait utile ! 🙂

    • Et voilà, on est jamais mieux servies que par soi-même!

  3. ma grand-mère m’a appris à tricoter quand j’étais petite, j’ai souvent envie de m’y remettre quand je vois les jolies créations qu’on peut faire quand on est douée, mais pas encore pris le temps !

    • C’est clair que ça prend beaucoup de temps, je suis déjà BEAUCOUP moins optimiste sur le fait d’achever mon écharpe qu’au début …

  4. Smooth a dit:

    Arrête, mais j’ADORE le tricot !!!
    J’ai rien fait depuis 2 ans, mais je crois que je vais me refaire une écharpe, cet hiver. Le problème, c’est que comme je ne suis absolument pas régulière, j’oublie.
    Genre j’apprends, je tricote pas mal, je fais 2-3 trucs, puis 18 mois de pause et ensuite, je ne sais même plus monter les mailles. :/
    Allez, cet hiver, je m’y remets ! 😉
    (la grosse écharpe faite soi-même, c’est la grosse classe, promis, tu vas kiffer).

    • LOL on se fera des sessions tricots alors?? 🙂 C’est également mon problème l’irrégularité, déjà 2 semaines que je n’ai pas touché à mon malheureux tricot qui croupit dans son sac, c’est triste, snif.
      Cette écharpe là est pour l’homme en plus et il me la réclame à corps et à cris donc j’ai un peu la pression…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :